Retour à la page d'accueil Français English Deutsch Italiano Español Nederlands
Abbaye saint georges de Saint Martin de Boscherville
Vous êtes : l'abbaye et ses jardins > Abbaye saint Georges > Eglise abbatiale
 L'abbaye et ses jardins

 

 

Nef de l'abbatiale

L'église abbatiale
Présentation

Retour à la présentation de l'abbaye Saint Georges

Abbatiale Saint-Georges de Boscherville

Abbatiale Saint Georges

 

Guillaume de Tancarville décida en 1113 de fonder une abbaye remplaçant la collégiale existante, avec l’accord de Henri 1er Beauclerc (duc de Normandie et roi d'Angleterre). Il fit appel aux moines bénédictins de ST. Evroult en Ouche.

De 1113 à 1140 fut donc édifiée cette église romane en pierre de Caumont.

L’objectif des bâtisseurs normands d'avoir des nefs largement éclairées fut satisfait par de grandes fenêtres hautes, rendues possibles au départ par un plafond en bois, supprimant les poussées, qui fut remplacé au XIIIème siècle par une voûte gothique.

Croisée du transept

 

L’église est en forme de croix latine, orientée vers l'est. Comme souvent en Normandie, elle possède des tribunes dans les croisillons du transept et une tour lanterne élevée à la croisée du transept. L'abside est de forme arrondie couverte par un quart de sphère soutenu par de grosses nervures.

Les constructeurs utilisèrent la technique du mur épais : au dernier niveau le mur lui même s’amincit et, juste devant, une élégante rangée de colonnes concourt à la résistance de l’ensemble. L’église possède de nombreux chapiteaux historiés, avec des scènes où figurent des personnages.

 

Eglise abbatiale Voûte du transept